Je n’aime pas que l’on m’impose une journée pour déclarer ma flamme à mon tendre et doux partenaire de vie. Cependant je profite de cette journée pour partager ma vision de l’amour. Ah ce mot !!! Tellement employé ! Il me faudrait sûrement écrire un livre entier rien que sur ce mot tellement il regorge de différentes expressions. Alors pour aujourd’hui je parlerais de l’amour conjugal puisque la journée s’y prête. L’amour entre deux êtres est le chemin que j’emprunte pour apprendre à aimer non pas inconditionnellement mais imparfaitement. Humainement. Fébrilement. De la fusion nous avons commencé le voyage vers l’amour profond et guérisseur. Difficile parfois mais riche. Il demande à ne plus fuir cet amour là. Il vous scrute au plus profond de vous car l’amour éclaire les ombres. Il est donc inconfortable. Puissant, il trouve sa place dans des recoins sombres. Il creuse les paradoxes, soulève les blessures, balaie les illusions, nettoie les mémoires, crée et renouvelle, soigne et élève. Ce n’est pas l’amour qui est douloureux. Mais la résistance à aimer et être aimé qui l’est. Ce n’est pas le mariage qui enferme et tue le couple, ce sont les habitudes et la résistance au changement qui sclérose la vie à deux. Ce n’est pas l’amour qui se fane, mais le mauvais entretien de son terreau qui pourrit ses eaux. Ce n’est pas l’amour qui fait mal, c’est le manque d’amour en soi qui ferme. Alors ce jour et tous les autres, je regarde comment je me comporte avec mon partenaire et mon amant, mon frère et mon guide, mon doux et mon perturbateur, mon ombre et ma lumière et je sais que nos miroirs se réfléchissent pour mieux aimer. Car c’est ce que nous vivons qui compte. Une expérience à deux enrichit ma vie comme jamais. Et pour ce cadeau je dis merci la Vie et m’avoir fait te rencontrer. Merci 

Auteure

Autres articles à découvrir

#Vidéo Seule sur Terre -Blueturn Vidéo

#Vidéo Seule sur Terre -Blueturn Vidéo

Seule sur Terre  Je me suis retrouvée dans l’espace cette nuit Dans mon rêve, je me suis envolée sans bruit J’ai voyagé à la vitesse de la lumière D’un coup, j’avais une vision de la Terre Une cellule vivante de l’organisme Univers Un atome à l’échelle de ce monde...

lire plus
#Vidéo Seule sur Terre -Blueturn Vidéo

#Vidéo Seule sur Terre -Blueturn Vidéo

Les images de la Terre sont issues du projet Blueturn. Il s’agit d’images filmées le 24 octobre 2016 par la sonde NASA/DSCOVR depuis le point de Lagrange L1, situé à 1.5 millions de kilomètres de la Terre. En observant la Terre tourner sur elle même et en écoutant les paroles, laissez vous bercer par la beauté de notre mère Terre qui nous héberge, nous nourrit et nous donne tout.
Plus d’informations sur EstELLE Penain : estellepenain.com
Plus d’informations sur Blueturn : blueturn.earth
Musique Kevin MacLeod

The images of the Earth are from the Blueturn project. These are images filmed October 24, 2016 by the NASA / DSCOVR probe from the Lagrange L1 point, located 1.5 million kilometers from the Earth. By watching the Earth turn on its own and listening to the words, let yourself be rocked by the beauty of our mother Earth, which hosts us, nourishes us and gives us everything.
More information on Estelle Penain: estellepenain.com
More information on Blueturn: blueturn.earth

Pin It on Pinterest

Share This