#Poésie : L’imperfection

Sans toi, qui serais-je ?

Un être orgueilleux et rempli de certitudes ?

Un esprit sans âme et sans faille ?

Un être vivant sans surprise ?

Laisse moi dans mon imperfection

Celle qui me laisse vulnérable et humaine

Pleine d’émotions et d’interrogations

Pour toujours continuer le chemin

Je pense donc je suis, m’a éteinte

Je préfère je médite donc je suis

Pour aller chercher cette lumière

Là tout au fond de mes ténèbres

Et allumer un petit feu là

Tout au fond de mon coeur

Pas à pas dans le silence, j’entends

“Tu es parfaite telle que tu es

Dans ta merveilleuse imperfection…”

Auteure

Autres articles à découvrir

#Vidéo Seule sur Terre -Blueturn Vidéo

#Vidéo Seule sur Terre -Blueturn Vidéo

Seule sur Terre  Je me suis retrouvée dans l’espace cette nuit Dans mon rêve, je me suis envolée sans bruit J’ai voyagé à la vitesse de la lumière D’un coup, j’avais une vision de la Terre Une cellule vivante de l’organisme Univers Un atome à l’échelle de ce monde...

#Vidéo Seule sur Terre -Blueturn Vidéo

Seule sur Terre  Je me suis retrouvée dans l’espace cette nuit Dans mon rêve, je me suis envolée sans bruit J’ai voyagé à la vitesse de la lumière D’un coup, j’avais une vision de la Terre Une cellule vivante de l’organisme Univers Un atome à l’échelle de ce monde...

#Poésie : Langage des oiseaux

Langage des oiseaux Ô Poésie, j'entends tes motsDes maux pour aller encore plus hautDes sons aux couleurs des oiseauxChantant notre âme, ce beau vaisseau...Ô évangile selon Saint JeanAu commencement était le VerbeEt le Verbe était en DieuEt le Verbe était Dieu...Ai-je...

#Poésie : Le silence est d’or

#Poésie Le silence est d'or Le silence m’offre son écrin  Afin d’écouter les murmures de mon âme  Seul le silence parle ma vérité  Pas celle du brouhaha étourdissant du monde  Mais la parole profonde intime  Celle qui vient du cœur  Du fond de mes entrailles Je...

#POESIE – Ma terre, ma mère

#Poésie : Ma Terre Ma Mère Ma terre Ma mère Tu nourris mon corps  Notre terre Notre Mère Tu supportes nos torts Mais combien de temps encore ?  Tu nous lances des signaux  Mais combien les entendent ? Je t’aime ma Terre  Je t’aime tellement  Tu es généreuse ...

Pin It on Pinterest

Share This