Faut-il que tu sois confiné.e

Pour te sentir oublié.e

Un instant désolé.e, exilé.e

Entre tes murs fermés ?

 Faut-il que nous soyons confinés

Pour ressentir de la solidarité

Des gestes de générosité

Pour les oubliés, les délaissés ?

 Faut-il que je sois confinée

Pour raconter cette envolée

Ce chemin, cette nouvelle orée
Face à face avec ma destinée ?

 Faut-il que nous soyons confinés

Pour ressentir la liberté

Que nous avions méprisée

Par trop de laisser aller ?

 Faut-il que nous soyons confinés

Pour sortir du brouillard de nos vies

Donner du sens à cette réalité

Celle que nous venons de quitter ?

 Faut-il que nous soyons confinés

Pour laisser l’autre dicter ma vie

Ou prendre les rênes méritées

D’une vie pleine de liberté ?

 Faut-il que je sois confinée

Pour écrire cette poésie instantannée

Vous dire que cette liberté

Est là ici, bien qu’enfermés ?

 Faut-il que nous soyons confinés

Pour ressentir nos vérités

Nos idéaux et nos envolées

Nos rêves, nos désirs partagés ?

 Faut-il que nous soyons confinés

Pour aimer et être aimés

A travers nos écrans animés

Nos proches et nos ainés ?

 Faut-il que nous soyons confinés

Pour dire je t’aime à tes côtés

Te serrer dans mes bras adorés

Te couvrir de doux baisers ?

 Faut-il que nous soyons confinés

Pour recentrer nos priorités

Etre vivants en bonne santé

Marcher en totale liberté !

 Petit virus laisse nous en paix

Pour sortir de nos maisonnées

Retrouver nos biens aimés

Semer partout de la beauté !

EstElle Penain

Tous droits réservés

#Poésie – So(u)rcière et gardienne de la Terre

#Poésie – So(u)rcière et gardienne de la Terre

Etre une gardienne de la Terre signifie vouloir protéger le vivant comme une mère protège son enfant. Il y a eu l’archétype de la sorcière qui connaissait les lois de la nature et qui a été détestée pour sa connaissance. Aujourd’hui, elle est devenue sourcière à mon sens. Une femme qui retrouve sa Source intérieure pour mieux garder son eau terrestre… une poésie d’EstElle Penain avec des photos de Naïade Plante.

#Poésie – Enfant des étoiles

#Poésie – Enfant des étoiles

Etre une enfant des étoiles n’est pas toujours facile à vivre sur terre… jusqu’au jour où l’on comprend pourquoi l’on est ici incarnée… une poésie d’EstElle Penain

#Poésie – L’arbre de Vie

#Poésie – L’arbre de Vie

L’arbre est un être vivant à part entière avec lequel j’ai une profonde connexion. Je le ressens, je l’aime et je l’honore par cette poésie.

Pin It on Pinterest

Share This