Etre une gardienne de la Terre signifie vouloir protéger le vivant comme une mère protège son enfant. Il y a eu l’archétype de la sorcière qui connaissait les lois de la nature et qui a été détestée pour sa connaissance. Aujourd’hui, elle est devenue sourcière à mon sens. Une femme qui retrouve sa Source intérieure pour mieux garder son eau terrestre… une poésie d’EstElle Penain avec des photos de Naïade Plante.