#Humeur : Zone d’inconfort

On a tout à gagner à sortir de sa zone de confort ! Aimer aimer aimer !

Comme artiste, je suis partie d’une zone de confort que l’on appelle le salariat. J’ai travaillé en entreprise pendant des années. Mais cette zone de confort était une illusion car je me suis rapidement ennnuyée. L’ennui a entrainé une morosité suivie d’une dépression, me jugeant incapable d’atteindre le bonheur ou d’être heureuse. C’était normal en fait. je n’étais pas à ma place. Celle qui me fait vibrer, me rend vivante. J’étais comme une zombie. Métro boulot dodo. Et puis, j’ai commencé à vivre la zone de panique. Plus rien ne marchait comme prévu. Les contrats s’arrêtaient de manière imprévus. Les embauches se faisaient compliquées. jusqu’au jour où dans cette peur, j’ai compris que je devais sauter le pas vers ce qui était vital :  ma liberté. Je suis donc devenue indépendante. Et l’apprentissage a continué chaque jour davantage. En écoutant ces leçons de vie, j’ai découvert la magie de la vie. Comment ? En arrêtant de vouloir tout contrôler ! En faisant confiance. A moi. A la vie. Aux autres. Et surtout à mon coeur. Pas à ma tête qui calculait tout sous le prisme de la peur. Non. A mon coeur et ce que je ressentais. Et là, oui la magie a commencé à s’exprimer. J’ai trouvé l’amour. En moi. En couple. En famille. En amitié. Ma vie n’est plus devenue un gâteau à partager entre famille, travail et loisirs. Mais un tout. je ne travaille plus. je crée. Je ne suis plus une morte vivante. mais une créatrice vivante. En lien avec la Vie. En lien avec l’amour. Je suis en zone magique de plus en plus souvent. Et quand je reviens en zone panique, je me mets en méditation et je sais que je vais sauter les deux pieds dans la zone d’apprentissage sans l’ombre d’un doute. Avec conscience, intention et attention je découvre la zone magique, celle où le contrôle n’existe plus. Celle où je me laisse porter par le flux de la vie et tout devient amour. Et j’accepte de passer de l’une à l’autre en me donnant comme intention de vivre le plus souvent en zone magique car j’adore la magie de la vie ! Et sans culpabilité si je n’y arrive pas. Un pas après l’autre est devenue mon mantra. Et de la douceur envers moi. Oui tout prend son temps. Pas de course à la perfection. Juste le droit d’essayer. Nous sommes nés pour réussir notre vie, nous sommes déjà des êtres aimants. Tout est en nous. Nous avons oublié. Nous nous rappelons à qui nous sommes en sortant de notre zone de confort. Bon voyage dans cette merveilleuse aventure qu’on appelle la VIE ! 

#Poésie – Enfant des étoiles

#Poésie – Enfant des étoiles

Etre une enfant des étoiles n’est pas toujours facile à vivre sur terre… jusqu’au jour où l’on comprend pourquoi l’on est ici incarnée… une poésie d’EstElle Penain

#Poésie – So(u)rcière et gardienne de la Terre

#Poésie – So(u)rcière et gardienne de la Terre

Etre une gardienne de la Terre signifie vouloir protéger le vivant comme une mère protège son enfant. Il y a eu l’archétype de la sorcière qui connaissait les lois de la nature et qui a été détestée pour sa connaissance. Aujourd’hui, elle est devenue sourcière à mon sens. Une femme qui retrouve sa Source intérieure pour mieux garder son eau terrestre… une poésie d’EstElle Penain avec des photos de Naïade Plante.

#Poésie – L’arbre de Vie

#Poésie – L’arbre de Vie

L’arbre est un être vivant à part entière avec lequel j’ai une profonde connexion. Je le ressens, je l’aime et je l’honore par cette poésie.

Pin It on Pinterest

Share This