Poésie

L’éveil du Féminin – EstElle Penain

Il était une fois un féminin méprisé

Pendant longtemps oublié, rabaissé

Ignoré, renié, Sali, abimé, entaché

Une partie de nous profondément avortée

Une partie de nous inexprimée

Une partie de nous diabolisée

Une partie de nous détestée

Une partie de nous évitée

 

Et puis un jour, tellement fatigué

Ce féminin réveillé a cogné

En moi avec grande velléité

Il s’est mis à s’exprimer

A travers une maladie, il a crié

Alors mon utérus a saigné

Et ma matrice a hurlé

Endométriose tu étais né…

 

Le mal a dit : souviens toi

Dans la matrice tu es Roi

Reine parce que tu es née

Dans cet écrin de fécondité

Le féminin vivait en apnée

Oublié il ne pouvait respirer

Il fallait douleurs exagérées

Pour entendre sa vérité.

 

Féminin, comment te retrouver ?

Voilà sa réponse inespérée

Parlant à mes cellules excitées

De retrouver une part d’elles avortée

« Retourne dans ton corps me chercher

Voilà la clé de passage vers l’unité

La paix intérieure dont tu rêvais

Le lien entre tout ce que tu es… »

 

Longtemps méprisé ce féminin

Entaché par des siècles malsains

Où seule la raison faisait frein

A l’intuition, ce n’est pas rien

Retourne en toi dans ton écrin

Réveiller ton grand féminin

Propulsé par ton masculin

Ensemble ils créeront le divin.

 

Par cette écoute, tu entendras

Ton corps, cette entité dépendra

De ton amour pour lui fera jaillir

Le sens sacré de son désir

D’exister dans sa totalité

Le corps est plusieurs entités

Apprends à connaître tes corps

Ils sont plusieurs à prendre corps.

 

Le seul corps visible à tes yeux

C’est ton physique merveilleux

Cette machine à particules

Une multitude de cellules

S’agitant dans une rotation

Permettant toutes tes actions

Dans la matière, dans le vivant

Tu vis, tu existes dans le mouvement…

 

Ton corps physique a besoin de santé

Bonne alimentation, sommeil à volonté

Respiration prana et bonnes pensées

Nourrissent ce véhicule, ton entité

Fais confiance à son intégrité

Observe toi à ses côtés

Il te parle en toute honnêteté

Pour te révéler tes vérités…

 

Ce corps a été crée

Pour nous servir à éclairer

Nos émotions et nos pensées

De notre âmé incarnée

Dans un véhicule à deux pieds

Afin d’apprendre à nous aimer

A nous connaître pour mieux renaitre

Par ce corps-là, tu peux renaitre…

 

Ecoute tous tes corps animés

Emotionnel, mental, causal

Bouddhique et christique assemblés

En un corps, plusieurs entités

Apprends à les écouter

A les réunir, les marrier

Ensemble ils se sont retrouvés

Créant ainsi harmonie et santé.

 

Féminin sacré, notre part reliée à la Mère

Création, douceur, inspiration et sensibilité

Relié au rythme de la vie et de la nature

Intelligence intuitive et au-delà des armures

Compassion du vivant, cœur de notre être

A l’intérieur, pont vers mon âme

Guidance vers le cœur

Essence de la Vie qui anime l’être

 

Masculin sacré, notre part reliée au Père

Action, protection, sécurité, sérénité

Relié à la vie matérielle en action

Force du bien quand il reste sacré

Vers l’extérieur, pont vers le je

Il prend la parole, s’ancre dans la matérialité

La réalisation puissante de l’action

Garant de notre force et notre stabilité

 

Homme ou femme, nous possédons les deux

Equilibrés, Masculin Féminin réalisés

Entre l’intérieur et l’extérieur

Bien en Soi et hors de Soi

Union de la matière et du spirituel

Par le féminin tu crées

Par le masculin tu fais vivre

L’immatériel devient matière…

 

L’un a besoin de l’autre

Complémentaires et nécessaires

Beaux dans leur égalité

Ni mieux ni moins bien

Chacun a son utilité

En oublier un

C’est vivre à moitié

Aimons notre entièreté…

 

Le blog

#Chanson – Je suis devenue Femme

#Chanson – Je suis devenue Femme

Chanson “Je suis devenue Femme”. Dans son album Ô Féminin disponible sur toutes les plateformes digitales et en CD dans le livre Naitre Fille Devenir Femme d’EstElle Penain

Pin It on Pinterest

Share This