Sortie du nouveau livre/Cd d’EstElle Penain : Un témoignage de résilience

« Si s’inscrire dans le sillage de Simone de Beauvoir signifie être une femme libre alors oui. Je suis libre d’être qui je suis en accord avec ma nature et mon genre, libre de penser par moi même sans me sentir le deuxième sexe mais le sexe féminin tout comme il existe le sexe masculin, sans aucun rapport de domination d’un côté ou d’un autre mais de complémentarité et donc d’enrichissement mutuel, libre de jouir d’une vie en accord avec mon cycle et non pas linéaire, libre de réfléchir à ma condition d’être humain au delà du genre mais bien comme une citoyenne du monde soucieuse de sa planète et ses habitants, libre de proposer un nouvel humanisme en accord avec les lois de la nature, libre de m’émanciper sans demander la permission, libre d’oser être imparfaite tout en assumant cette imperfection à travers une envie d’évolution, libre de trouver ma propre voie, libre d’éclater mon plafond de verre pour devenir la meilleure version de moi même, libre d’être soutenue, aidée, accompagnée par des hommes conscients du potentiel des femmes encore trop peu visibles dans la sphère publique, libre d’être femme et fière de l’être, libre de partager avec les hommes dans un souhait d’équilibre, d’amour, dans une complémentarité et non pas une division par peur de l’autre moitié de l’humanité, libre de chanter les possibles…  » EstElle Penain


#témoignage #empowerment #résilience #endométriose #rémission#conscience #femme #fémininmasculinréconciliés

Commander le livre

#Poésie – Enfant des étoiles

#Poésie – Enfant des étoiles

Etre une enfant des étoiles n’est pas toujours facile à vivre sur terre… jusqu’au jour où l’on comprend pourquoi l’on est ici incarnée… une poésie d’EstElle Penain

#Poésie – So(u)rcière et gardienne de la Terre

#Poésie – So(u)rcière et gardienne de la Terre

Etre une gardienne de la Terre signifie vouloir protéger le vivant comme une mère protège son enfant. Il y a eu l’archétype de la sorcière qui connaissait les lois de la nature et qui a été détestée pour sa connaissance. Aujourd’hui, elle est devenue sourcière à mon sens. Une femme qui retrouve sa Source intérieure pour mieux garder son eau terrestre… une poésie d’EstElle Penain avec des photos de Naïade Plante.

#Poésie – L’arbre de Vie

#Poésie – L’arbre de Vie

L’arbre est un être vivant à part entière avec lequel j’ai une profonde connexion. Je le ressens, je l’aime et je l’honore par cette poésie.

Pin It on Pinterest

Share This